Lecture publique de la Bafouille incontinente n°48

Destinée à ranimer l'art épistolaire maltraité par la forme abrégée des courriels et textos, cette Revue est pilotée par Marcelle Imhauser, figure liégeoise bien connue pour son parcours à la RTBF et son implication dans toutes sortes de projets engagés, comme animatrice, auteur ou encore collagiste. 
 
Quant au sens du titre de la Revue, « Bafouille », le terme argotique fut choisi comme signal d'ouverture à tous les publics. Par ailleurs, le qualificatif « Incontinente » invite au lâcher-prise à l'égard de ses propres freins, comme par rapport au thème imposé. Ce dernier est proposé comme point de départ d'une missive qui n'arrivera jamais, et pour cause, à son destinataire. Au moment de la publication, les lettres sont lues en public au Centre Inculturel l'Aquilone à Liège. 
 
Cette Bafouille Incontinente est éditée par une micro-maison d'édition, à savoir Boumboumtralala (!), un nom improbable choisi au débotté par James Specht, entre autres, instituteur, illustrateur, et partant, aussi éditeur. L'activité de Boumboumtralala ne se limite pas à la Bafouille Incontinente et édite également de la poésie, des nouvelles et des carnets d'artistes. Politique périlleuse autant que démocratique, ces publications aux tirages hyper-limités, sont vendues à des prix dérisoires. Apparemment la loi du marché qui veut que ce qui est rare est cher, ne s'applique pas ici ! 
 
 
 
17 décembre 2017 à 15h
Aquilone, bd Saucy
GRATUIT