Dominique Warfa

Dominique Warfa est écrivain, essayiste et chercheur indépendant, né à Liège (Belgique) le 30 avril 1954.

Il travaille dans le champ de la littérature de science-fiction depuis les années septante, éditant d’abord un fanzine dédié au genre (Between) durant son passage à l’université (lettres puis histoire de l’art). C’est par ce biais qu’il rencontre quelques-uns des ténors de la SF française, en particulier lors d’un passage à Grenoble en 1974 (Michel Jeury, Pierre Versins, Philippe Curval, Gérard Klein, Jacques Goimard, ainsi que des artistes tels que Jean-Claude Mézières).

Leur fréquentation le pousse vers l’écriture en même temps que sur les pentes de la critique spécialisée. Nouvelliste, il signe une quarantaine de textes dans les principales revues ou anthologies francophones (Belgique, France, Québec, Suisse), des années 70 à ce jour. Elles seront réunies en 2013 dans un recueil en quatre tomes, Un imperceptible vacarme (Long Shu Publishing), en passe d’être réédité à Bruxelles chez Multivers Editions.  Parallèlement, l’approche critique l’amène vers les tâches d’essayiste. Il sera critique dans des revues spécialisées telles que Fiction, mais aussi dans la presse généraliste belge (La Wallonie, Le Matin). Ses essais paraissent dans quelques publications académiques : Revue francophone de Louisiane (University of Southwestern Louisiana), Écritures (Université de Liège), ainsi qu’au sommaire de publications de référence (Cahiers de la bande dessinée, Fiction, Imagine…, Galaxies). Il a récemment cosigné avec Björn-Olav Dozo (ULg) une étude consacrée à une dystopie belge (Le Retour au silence, de Stéphane Hautem). Il a longtemps étudié l’histoire de la SF en Belgique (voir le blog http://articlesjupillewarfa.blogspot.be/ .) Il dirige des anthologies (Jean Ray… en miroir, Au Nord de nulle-part) et rédige des catalogues d’expositions consacrées à la bande dessinée comme à la SF. Une belle sélection des ses études doit paraître en 2015 : Une brève histoire de la science-fiction belge francophone et autres essais (Bebooks).

Il a été membre fondateur de plusieurs associations dédiées à la SF (Groupe Phi, Remparts, Infini…) et s’honore d’être membre de l’association des Amis de Michel Jeury. Il collabore enfin depuis longtemps aux activités de la Bibliothèque des Littératures d’Aventures (BiLA) de Chaudfontaine.

Dans la vraie vie où l’on s’ennuie, il a longtemps été informaticien (gestionnaire réseau, développeur et consultant en cybercriminalité).

Bibliographie: 

2015 (à paraître) :

Une brève histoire de la science-fiction belge francophone et autres essais, Bebooks (recueil d’études littéraires).

2013 :

Lointaines et limitrophes [Un imperceptible vacarme - 1], Ed. Long Shu Publishing, Coll. Dernières nouvelles du futur (recueil de nouvelles de SF, Fantasy & Fantastique).

Quantiques et conscience [Un imperceptible vacarme - 2], Ibid.

Imminentes et dissemblables [Un imperceptible vacarme - 3], Ibid.

Ultérieures et noires [Un imperceptible vacarme - 4], Ibid.

Entre 1974 et aujourd'hui :

Nombreuses nouvelles parues en revues ou en anthologies, entre Belgique, France, Québec et Suisse.

Contacter l'auteur: 
classement alpha: 
style de livre: