Soirée hommage au poète Joseph Orban

 
 
Né à Likasi (Congo belge)  le 8 juillet 1957 et décédé à Liège le 2 juillet 1954, Joseph Orban fut un enfant terrible des lettres liégeoises, incarnant à bien des égards la figure du poète maudit. Entré très tôt en écriture (première plaquette en 1975) et accueilli dans le réseau de Jacques Izoard, il développe une œuvre sans concessions, de poète, romancier et critique d’art. Citons Le Sexe tachycarde (1979), Entre le blues et le jeans (1984), Des amours grises, des ombres bleues (1998), Les gens disaient l’étable (2007) Plusieurs de ses ouvrages ont été réalisés avec des artistes et des photographes. Il était lui-même plasticien, sous le nom de Lukas Kramer.
 
 
entrée libre